Schéma de sélection génétique

Les objectifs de sélection de la race Bleu du Maine doivent permettre de constituer un troupeau composé de brebis homogènes, faciles à conduire et rentable ; tout en gardant les qualités exceptionnelles de la race. Ceci passe par le travail de la sélection des reproducteurs axés sur les caractères suivants :
  • Facilité d'agnelage (brebis épaisses avec une bonne largeur de bassin)
  • Prolificité (nombre d'agneaux nés par portée)
  • Productivité (capacité pour une brebis d'élever au moins deux agneaux à l'herbe)
  • Aplombs (gage d'une brebis qui pâture)
  • Conformation (longueur de dos, largeur de dos, gigot, épaule, largeur de poitrine)
  • Qualité de laine (laine courte et tassée pour faire face au climat pluvieux et froid)
Le travail des éleveurs sur ces différents aspects conduits à produire des brebis prolifiques et productives, premier levier de la rentabilité des élevages ovins d'aujourd'hui. La facilité de conduite est améliorée par des brebis éclatées aux bassins qui agnellent seules et qui valorise le plus possible l'herbe (qui est l'aliment le moins cher) grâce à des animaux profonds et avec des aplombs irréprochables. L'accent est aussi porté sur la conformation en cherchant de bon gigot et de bonnes épaules insérées sur un animal long et large pour pouvoir y mettre le plus de poids possible. L'autre point important de la sélection en race Bleu du Maine, et qui en fait sa spécificité par rapport aux autres races ovines, est bien sûr sa couleur "Bleu" et son phénotype. L'accent est porté sur le choix d'animaux de couleur bleu ardoise afin de préserver la beauté de la race Bleu du Maine. Le schéma de sélection en place aujourd'hui permet de favoriser le choix des reproducteurs mâles et femelles répondant le plus possible aux critères mis en avant ci-dessus. Pour ce faire, les reproducteurs mâles et femelles sont évalués selon plusieurs index et notations. En parallèle, le centre d'élevage des béliers assure l'évaluation des agneaux descendants des meilleurs reproducteurs de la race. Il se révèle être un outil primordial pour la sélection des futurs reproducteurs mâles. Ce schéma est géré dans le logiciel Ovall, dédié à la gestion des reproducteurs des différentes races ovines françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website