Actualités

  • 5 juillet 2017 : Entrée en Centre d’Élevage des jeunes béliers "Millésime 2017"
Les jeunes béliers du millésime 2017 sont entrés hier matin en Centre d’Élevage à Moncé-en-Belin (72). Ils y seront élevés jusqu’à la vente aux enchères qui aura lieu le mercredi 27 septembre au Parc des Expositions du Mans (72) c’est-à-dire au même lieu que les Quatre Jours du Mans. Ces jeunes animaux proviennent d’élevages-sélectionneurs de Sarthe, Mayenne, Maine-et-Loire et Côte d’Armor. Après avoir été sélectionnés parmi les jeunes béliers proposés, ces 13 animaux ont été parés, vermifugés et pesés. Les jeunes béliers ne seront pas tondus cette année. Par contre, ils seront vaccinés contre la FCO dans les jours à venir. La sélection n’a pas été facile tant les animaux étaient beaux, bien bleus et « conformes » au standard de la race, et bien conformés. Le plus lourd d’entre eux pèse d’ores et déjà plus de 70 kg !  
Jeune bélier Bleu du Maine à l'entrée en Centre d'Elevage 2017

Jeune bélier Bleu du Maine Millésime 2017

Jeunes béliers Bleu du Maine à l'entrée en Centre d'Elevage 2017

Jeunes béliers Bleu du Maine millésime 2017

 
  • Premier prix Laine Inter Races du Salon de Paris 2017 !!
La race Bleu du Maine s'est imposée au Challenge Inter Races sur la qualité de la laine devant un bélier Ile de France et Charolais. Nous ne sommes pas peu fiers de cette mise en avant de la race au Salon de l'Agriculture 2017 C'est un bélier issu du Centre d'élevage 2016, appartenant à Gérard et Michelle Valliquet de Saint Julien sur Sarthe (61) et né chez Louis Lemesle (53), qui remporte ce concours prestigieux car disputé par toutes les races ovines françaises. Ce succès met en avant une des nombreuses qualités de la race Bleu du Maine, sa qualité de laine.
  • Formation sur le pâturage spécifique pour les éleveurs de brebis
La Chambre d'agriculture de la Sarthe organise une formation sur le Pâturage Tournant Dynamique (PTD) à destination exclusivement des éleveurs de brebis, avec l'intervention de Mathieu BESSIERE (spécialiste du PTD, société Rhizobium). Cela aura lieu le 6, 13 et 20 avril. Un bon moyen de valoriser encore mieux les atouts de la Bleu du Maine ! Nombre et dimension des parcelles, conduite du pâturage, mais aussi calage de la date d'agnelage pour profiter au maximum de l'herbe et gestion  du parasitisme seront au programme. Pour en savoir plus, cliquez ici !  
  • Voeux du président de l'OS Bleu du Maine
En ce début d'année 2017, Didier Foubert vous présente ses traditionnels vœux du président. voeux-2017-president-de-los-bleu-du-maine  
  • IMPORTANT
Côté bouclage des agneaux, la règle est que tous les agneaux nés en 2017 (agnelages dès cet hiver) aient un numéro "17000"
  • Infos express :
Une formation pour devenir jury en concours de race Bleu du Maine sera organisée le samedi 13 mai à l'élevage de Didier JUIGNE (Montbizot, 72). Inscription souhaitée avant le 1er avril auprès du CRAPAL. Plus d'infos prochainement ! L'an prochain, la rentrée en Centre d'élevage des béliers s'effectuera le mercredi 5 juillet Si vous avez de beaux portraits de Bleu du Maine, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes toujours à la recherche de belles photos pour communiquer sur notre belle race !
  • Vente des béliers "Millésime 2016"
Ce vendredi 7 octobre 2016 s’est tenue la vente des béliers Bleu du Maine issus du centre d’élevage. Ce sont 17 béliers, élevés dans des conditions similaires depuis juillet dernier, pointés et indexés, qui ont été présentés aux enchères au Parc des Expositions du Mans. A 14h, une trentaine d’acheteurs potentiels examinaient les béliers et leurs résultats. Une demi-heure après, la vente commençait très fort avec un bélier dont le prix a dépassé celui du bélier vendu le plus cher l’an dernier. Les 2 béliers les plus chers ont été vendus à 1250 € et 650 €. Ces béliers étaient issus de l’élevage de Didier FOUBERT (Mayenne). Ils ont respectivement été achetés par Guillaume BARBIER (Allier) et Enrico CESENA (Mayenne). Guillaume BARBIER élève des brebis Texel et Rouge de l’Ouest, et se lance dans les Bleu du Maine. Nul doute qu’avec un tel bélier, il présentera lui-même des jeunes béliers à la sélection d’entrée en centre d’élevage l’an prochain. La note globale de son bélier, à 87, était la meilleure du lot de béliers présentés. De même, le 2ème bélier le plus cher était le 2ème sur sa note globale. Ensuite, 5 béliers ont été adjugés entre 340 et 370 € provenant des élevages Bataille, Lemesle, Valliquet et Rouxel. Quatre béliers sont repartis dans leur élevage d’origine. La vente s’est clôturée en fin d’après-midi autour d’un verre de l’amitié, puis chacun a mis la main à la pâte pour charger les animaux et faire place nette.
Le saviez-vous ? Le prix moyen de vente a été de 390 €. L’an dernier, il était de 500 €.  
Vente des béliers millésime 2016

Vente des béliers millésime 2016

Béliers Millésime 2016 lors de la vente

Béliers Millésime 2016 lors de la vente

Bélier Millésime 2016 lors de la vente

Bélier Millésime 2016 lors de la vente

  • Vente des béliers "Millésime 2016" du Centre d'Elevage Le vendredi 7 Octobre 2016 à 14h au Parc des Expositions du Mans (entrée porte 5) se tiendra la vente des béliers issus du Centre d'Elevage. Ils sont au nombre de 17 cette année
La mise à prix est fixée à 230€ Les pesées et les notes de pointage sont disponible ainsi que les Certificats d'Origine des béliers : pointage-agneaux-ce-2016 pesees-agneaux-ce-2016 certificat-origine-et-qualification-agneaux-stations-2016  
  • Le dernier numéro du "Moutonnier des Pays de la Loire" est en téléchargement ci-dessous
  • Entrée en centre d'élevage des jeunes béliers "Millésime 2016" à Moncé-en-Belin (72)
Le mercredi 13 juillet 2016, les béliers ont débuté leur séjour au centre d'élevage Bleu du Maine. Cette année ce sont 18 béliers, sélectionnés parmi une petite trentaine, qui seront évalués ensemble. Les béliers ont été parés, pesés, vermifugés et tondus. Ils ont été répartis en 2 lots selon leur âge. La vente aux enchère aura lieu le vendredi 7 octobre à 14h, au Parc des Expositions du Mans.
  • La Gastronomie s'invite à Asnières-sur-Vegre (72)
Dans le cadre de la 2ème édition de la Cité des Sens, c'est le village d'Asnières-sur-Vegre, Petite Cité de Caractère de la Sarthe, qui accueillera le dimanche 3 juillet 2016 cet évènement.   La Cite des sens Programme Cite des sens                   Plusieurs manifestations autour de 5 grands chefs cuisiniers des Pays de la Loire sont prévues. L'objectif étant de faire découvrir la Gastronomie locale qui fait partie de notre patrimoine de la même manière que les "belles pierres" d'où l'idée originale de lier cette charmante Petite Cité de Caractère et nos produits locaux. La race Bleu du Maine sera présente tout au long de cette journée. En effet, cette manifestation sera en plein cœur du berceau de la race Bleu du Maine et c'est tout naturellement que nous souhaitons nous associer à la promotion de la Gastronomie locale. Les éleveurs de la race se feront un plaisir de vous accueillir afin de vous faire découvrir les atouts de notre race et de partager ensemble, à travers des dégustations de viande d'Agneau, les qualités gustatives de la Bleu du Maine. N'hésitez pas à nous rendre visite et à venir passer un agréable moment en famille.  
  • Attribution des primes à la Protection des Races Menacées
La région Pays de la Loire a décidé d'inclure la race Bleu du Maine dans la liste des espèces animales pouvant prétendre à la prime pour la Protection des Races Menacées (PRM) qui est inscrite dans le cadre des MAEC de la PAC 2015-2020. Vous trouverez ci-dessous la notice d'information en date du 9/11/2015. Cette dernière explique les conditions d'attributions de cette prime et la marche à suivre pour l'obtenir. Notice d'information PRM Campagne 2015  
  • Indicateurs de variabilité génétique de la race Bleu du Maine
L'Institut de l'Elevage vient de publier cet été l'actualisation des indicateurs de variabilité génétique des races ovines dont la race Bleu du Maine. Cette étude met en avant, sur la période 2011-2014, l'évolution de l'effectif de femelles Bleu du Maine inscrites, le nombre d'ascendants et de descendants de cette population et le nombre d'éleveurs naisseurs. L'autre intérêt de ce travail est de mettre à jour les indicateurs de la variabilité génétique de la race Bleu du Maine avec notamment la consanguinité, le nombre d'ancêtres, la connaissance des différentes générations et l'identification des béliers présentant le plus de descendants. Retrouvez l'étude complète dans ce document :    
  • Belle vente des béliers du Centre d'élevage au Domaine des Rues
Le cadre du Domaine des Rues a accueilli d'une belle manière la vente des béliers du Centre d'élevage le vendredi 2 octobre 2015. Cette journée a débuté par une réunion d'informations et d'échanges organisée par Hubert Filâtre du CRAPAL. Nous avons eu le plaisir d'accueillir de nombreux nouveaux éleveurs de la race Bleu du Maine qui confirme l'intérêt retrouvé pour notre race. Réunion d'information et d'échange OS Bleu du Maine Au cours de cette matinée, il a notamment été question de la Prime à la Race Menacée qui est allouée dans le cadre de la nouvelle PAC à la race Bleu du Maine. Cette prime est allouée suivant les régions et elle offre 200€/UGB soit 28 €/brebis avec un minimum de 20 brebis. Le plafond pour cette aide est de 7 500 €. Nous avons pu aussi échanger entre éleveurs notre vision de la race aujourd'hui et comment nous souhaitons orienter l'OS et notre race dans les années à venir. Le but étant d'exploiter le mieux possible les qualités de la Bleu du Maine pour en faire une race technico-économiquement intéressante, notamment dans le cadre de nouvelles installations. La vente des béliers du centre d'élevage s'est déroulée l'après-midi. Au cours de celle-ci, 11 béliers ont été vendus avec un prix moyen de 500 € par bélier. Ce qui en fait la vente la plus chère depuis quelques années tant par le prix moyen de vente des béliers que par la meilleure vente qui est montée à 1200 € pour un bélier né dans l'élevage de Didier Foubert. Ce bélier prend la direction de la Meuse et de l'élevage de Jean-Marie Rozet. D'autres belles adjudications ont aussi été allouées  : 600 € pour un bélier né chez David Rocheteau et acheté par Aline Pineau (44), 590 € pour un bélier de Didier Juigné vendu à l'EARL Foucault (53) et enfin 580 € pour un bélier né chez Louis Lemesle acquis par Bernard Taillandier (53).   Vente Bleu du Maine Centre d'élevage 2015Béliers Bleu du Maine Centre d'élevage 2015                
  • L'Agneau Bleu du Maine par le Chef Vincent Faucher
Les qualités gustatives de l'Agneau Bleu du Maine se traduisent par une viande savoureuse, juteuse et tendre du fait de ses caractéristiques raciales et de son mode d'élevage. En effet, la viande possède un persillé intéressant lui permettant de ravir les papilles. C'est tout cela que le Chef Vincent Faucher, du restaurant Le Saint Jacques (Thorigné sur Dué, 72), a bien compris et qui lui permet aussi de mettre en avant le travail des éleveurs locaux. En ce mois d'Octobre, il nous fait l'honneur de nous livrer son secret de la préparation d'un carré d'Agneau de Bleu du Maine en croute de thym et parmesan.
Carre d'Agneau Bleu du Maine

Carré d'Agneau Bleu du Maine en croûte de thym et parmesan par le Chef Vincent Faucher

Voici la recette du Chef : document Pdf N'hésitez pas à aller déguster cette recette au restaurant le Saint Jacques, le Chef Vincent Faucher et son équipe se feront un plaisir de vous accueillir. Le Saint Jacques, Place du Monument, 72160 Thorigné sur Dué  0243899550 ; contact@hotel-sarthe.fr ; www.hotel-sarthe.fr  
  • Certificats d'Origine, pointages et pesées des béliers du centre d'élevage pour la vente du 02 octobre 2015
La vente des béliers du centre d'élevage approche à grand pas. Vous pouvez consultez, sur les documents ci-dessous, les origines des béliers à la vente, les indexations, les pointages et les contrôles de croissance. Certificats d'origine : document Pdf Pointages et contrôles de croissance : document Pdf  
  • Recherche laine de Bleu du Maine en agriculture biologique
Vert’Laine est une entreprise d’artisanat basée à Mézeray (72) qui produit des matelas, futons et coussins à partir de tissus coton bio et de laine issue d’élevages locaux. L’artisan recherche de la laine frisée avec de la tonicité et du ressort, c’est-à-dire une laine qui reprend son volume initial rapidement après avoir été écrasée : des qualités pour lesquelles la laine de Bleu du Maine est reconnue traditionnellement. A l’inverse, la laine de mouton Vendéen, molle, convient plus pour tricoter des vêtements que pour réaliser des matelas. De même, la laine d’agneaux est trop souple. Devant la demande des consommateurs, M. Herault, l’artisan, recherche de la laine d’élevages en agriculture biologique. Par rapport à l’index des grossistes, cette particularité implique un prix supérieur, mais celui-ci dépend surtout de la qualité et de la propreté de la laine. En pratique, la qualité est meilleure sur des animaux sans problèmes cutanés (myases etc.) et élevés dehors : plus ils sont dehors, plus la laine est tonique. La longueur de laine n’a aucune importance. Surtout, la laine doit contenir le moins d’impuretés (crotte, paille, gratteron, peinture Redex …) possible. Pour ce faire, il est recommandé de tondre sur une aire propre et de trier les toisons avant la mise en curon. Selon la taille de votre troupe, M. Herault peut se déplacer dans votre élevage ou non. A titre indicatif, l’artisan se déplace dans un rayon de 40 km pour un minimum de 200 kg de laine (soit 4 curons), sachant que l’on compte entre 2 et 3 kg de laine triée par brebis. Vous pouvez aussi lui présenter votre laine et vous grouper. Une fois achetée, l’artisan stocke la laine jusqu’à réunir un lot d’1 tonne pour la faire laver. La laine est lavée à l’eau tiède et au savon mais n’est pas blanchie dans un souci de respect de l’environnement. Ensuite, le cardage décompresse la laine et la fabrication du matelas selon la méthode traditionnelle peut commencer. Un tel matelas dure 60 ans. Pour information, un matelas de 15 cm d’épaisseur est épais de 60 cm avant tassage et couture ; et 15 brebis sont nécessaires pour fournir la laine d’un matelas 2 places (140*190 cm). Plus d’infos sur http://www.vert-laine.com/, contact par mail sur vert.laine@orange.fr ou au 02 43 45 09 41 ou 06 48 15 56 69.  
  • Le "Millésime 2015" est entré au centre d'élevage
Le vendredi 10 juillet 2015, les béliers ont débuté leur séjour de contrôle de 3 mois au centre d'élevage Bleu du Maine. Cette année ce sont 14 béliers qui seront évalués ensemble. Une évolution accompagne cette année l'entrée des béliers car ces derniers ont été tondus. Béliers bleu du maine entrée de station 2015 Rendez-vous le 2 octobre pour la vente.  
  • La race Bleu du Maine accélère sa progression en 2014
Le bilan 2014 des animaux en contrôle de performances qui vient de paraître en atteste. Le nombre de brebis Bleu du Maine contrôlées est passé de 940 à 1064 en l'espace d'un an, soit une augmentation de 13%. A noter, que la Bleu du Maine a pris trois places dans le classement des races ovines en terme d'effectif pour se positionner à la 28ème place (plus forte progression de toutes les races). Evolution des effectifs Bleu du Maine en contrôle de performance Le nombre d'élevages en contrôle de performance a aussi évolué avec deux nouveaux éleveurs. Ces données sont encourageantes pour la race Bleu du Maine et nous motivent à poursuivre dans nos efforts de promotion de la race et de sélection. La Bleu du Maine est sur la bonne voie pour retrouver une place importante dans les races ovines allaitantes qui lui était allouée par le passé, du fait de ses qualités recherchées par les éleveurs aujourd'hui.  
  • La Foire de Béré accueillera le prochain National Bleu du Maine en 2016
L'année prochaine se tiendra le prochain National Bleu du Maine dans le cadre de la Foire de Béré à Châteaubriant (44 - Loire Atlantique). La foire aura lieu du 9 au 12 septembre 2016 ; la date du concours et l'organisation se préciseront dans les mois à venir. Retenez dès à présent cette manifestation sur votre agenda ! Vous pouvez consultez le site de la Foire de Béré sur  : http://www.foiredebere.fr/  
  •  La Bleu du Maine à l'honneur dans Pâtre du mois d'Octobre 2014
La revue Pâtre a choisi de mettre en avant la race Bleu du Maine dans son mensuel d'Octobre dans une double page. Page 1 : document Pdf       Page 2 : document Pdf Bonne lecture

One thought on “Actualités

  1. Bonjour,

    Ayant un projet d’installation en élevage ovin biologique sur 57ha (300 brebis date d’installation prévue le 01/10/2016) sur la commune de Marcé (Maine et Loire), je suis intéresser par la race bleu du maine. En effet j’aimerais avoir un lot d’une cinquantaine de brebis (et pourquoi pas plus par la suite) dans un but de préservation de la race et de vente directe en complément d’un troupeau type vendéen qui lui, serai destiné pour la filière longue avec UNEBIO.
    Le but de ce mail est de prendre contact avec vous et d’échanger sur le projet, et de trouver des agnelles pour constituer la troupe.

    Cordialement

    Morgan MERCIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website